MCA ADECOLLE - L'assurance et bien plus encore..
21 septembre 2017

Arrêts de travail, invalidité, incapacité, décès, maladie, maternité, la Sécurité Sociale ne prévoit la couverture de ces risques que de façon partielle.

C’est pourquoi la loi et les textes conventionnels (accord national interprofessionnel, accord de branche, convention collective) imposent à l’employeur de compléter ces garanties par des régimes collectifs de protection sociale.

La prévoyance complémentaire, qu’elle soit collective ou individuelle, obligatoire ou facultative, constitue désormais un relais nécessaire aux prestations de base de la Sécurité Sociale, en particulier en raison du recul progressif des couvertures qu’elle propose.

Source: http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/assurance-prevoyance-des-salaries-du-secteur-prive

Bientôt de nouvelles garanties à découvrir...